Impact moindre

Grâce à leur fondation flottante, les éoliennes ne sont pas soumises aux contraintes de profondeur et peuvent être ancrées entre 50 et 300 mètres de fond.

  • Elles sont ainsi plus éloignées des côtes que les éoliennes posées.
  • A ces distances, la visibilité depuis la côte est beaucoup plus faible
  • L’éloignement diminue les conflits d’usage avec les autres activités en mer (pêche, navigation côtière et de plaisance)
  • L’impact sur l’environnement marin est réduit car il n’y a pas de fondations fixes à couler. Les fondations flottantes et les éoliennes sont construites à terre puis remorquées au large pour être ancrées sur le site sélectionné. L’installation et le démantèlement en fin de vie sont donc facilités.

Production d’énergie
renouvelable accrue

L’éloignement des côtes des éoliennes flottantes favorise la production d’énergie renouvelable :

  • Les vents marins sont plus forts et plus réguliers, ce qui accroît la qualité de la ressource.
    Le facteur de charge* des turbines est plus élevé.
  • Les modèles d’éoliennes pouvant être installés sur des fondations flottantes sont parmi les plus puissants (6 à 8 MW voire plus).
  • L’espace d’exploitation disponible est beaucoup plus vaste.
  • Il est possible d’installer davantage d’éoliennes.
  • Les émissions de gaz à effet de serre sont diminuées grâce à la production d’une énergie non polluante et renouvelable.

* ratio entre l’énergie électrique produite par une éolienne sur une période donnée et l’énergie qu’elle aurait pu produire durant cette période si elle avait constamment fonctionné à son maximum.

Exprimez-vous

Posez une question, donnez votre avis sur le projet EolMed

Cliquez ici pour changer le texte.

Tapez votre recherche et validez avec la touche entrée