Le parc pilote

Situé en mer Méditerranée au large de Gruissan (Aude), le projet EolMed consiste en l’implantation de quatre éoliennes d’une puissance unitaire de 6,2 MW, installées sur des fondations flottantes en béton d’environ 15000T à plus de 18 km des côtes.

Les éoliennes seront sur la bathymétrie des 60m de fond et raccordées à des ancres charrues au travers de 8 lignes d’ancrage maximum. 

Ce parc d’une puissance totale de 24,6 MW permettra de produire près de 100 millions de kWh/an soit la consommation électrique annuelle de 50.000 habitants.

Retrouvez toutes les informations sur le projet sur notre plaquette de présentation

0

éoliennes

0

éoliennes

0
, 0
0
, 0

MW de puissance totale

0

millions de kWh/an

soit la consommation de

0

habitants

schema-fonctionnement-parc-illustration-couleur-v3

Les atouts du parc pilote

Le parc pilote doit apporter un retour d’expérience unique, à la fois pour l’essor d’une filière à haut potentiel et pour la confirmation de la technologie de fondation flottante conçue par le spécialiste français Idéol.

En tant que parc pilote, il bénéficie :

  • des avantages de l’éolien flottant,
  • de l’expérience des éoliennes Senvion, éprouvée depuis des années.
  • de la technologie innovante du flotteur Ideol sous forme d’anneau carré en béton et dont le démonstrateur Floatgen est testé au large du Croisic.
  • une durée de démonstration de 20 ans permettant d’améliorer les performances énergétiques des éoliennes flottantes et les interactions avec leur environnement.
  • il est adapté aux spécificités du site de Gruissan : proximité du port de base de Port-La Nouvelle, relief sous-marin permettant une distance d’éloignement de plus de 18 km pour une profondeur moyenne cohérente de 55 mètres, gisement de vent important.

Le choix du site

Dans le Golfe du Lion en mer Méditerranée

Au large de Gruissan (Aude, région Occitanie)

Port de base : Port de Port-La-Nouvelle (Aude)

Le site a été défini :

Par l'état
  • Un choix issu de la concertation menée par l’Etat en 2014 et 2015.
  • Quatre zones propices ont été identifiées pour développer des parcs pilotes d’éoliennes flottantes, une en Atlantique et trois en Méditerranée, dont celle au large de Gruissan.
  • Le consortium piloté par Quadran Energies Marines a été retenu en juillet 2016 pour réaliser le projet EolMed, de quatre éoliennes flottantes, dans cette zone
Par Quadran Énergies Marines

Au sein de la zone définie par l’État, Quadran Energies Marines a délimité le site du projet EolMed en menant une analyse des contraintes environnementales, physiques et socio-économiques ainsi qu’une étude de gisement de vent.

  • Les contraintes environnementales ont été prises en compte afin d’éviter et réduire les impacts dès la conception du projet. En particulier les impacts potentiels sur la géologie sous-marine sont qualifiés de négligeables.
  • Les critères techniques ont été étudiés afin de faciliter l’installation des futures éoliennes : distance du littoral de plus de 18 km, gisement de vent optimal, fonds marins en pente douce et sans rupture de pente, absence de zone en érosion, recouvrement sédimentaire suffisant.
  • Les activités de pêche ont été prises en compte et seront analysées encore plus finement afin de réduire au minimum les contraintes socio-économiques.

L’insertion visuelle

L’éloignement des quatre éoliennes, situées à plus de 18 km de la côte la plus proche, permet un impact visuel faible.

photomontage
Vue des éoliennes depuis la Plage des Chalets à Gruissan (à 17,5 km du projet)
Exprimez-vous

Posez une question, donnez votre avis sur le projet EolMed

Cliquez ici pour changer le texte.

Tapez votre recherche et validez avec la touche entrée