EolMed, acteur privilégié de l’éolien flottant en Méditerranée

 Dans Non classifié(e)

Dans la course aux EnR qui s’est engagée pour la transition énergétique, 2017 marque un cap décisif pour la région Occitanie. Pour la première fois, l’an dernier, les énergies renouvelables ont réussi à couvrir à elles seules plus d’un tiers de la consommation régionale en électricité ! 35,6% pour être précis (source RTE). Un record national, qui marque l’ambition de l’Occitanie : devenir la 1ère région d’Europe à énergie positive en 2050.

« Dès la prise de mandat de Carole Delga, la Région a engagé la trajectoire » rappelle ainsi Agnès Langevine, Vice-Présidente en charge de la transition écologique. Et« dans cette trajectoire d’énergies renouvelables, on a intégré l’éolien flottant ».Un soutien régional déterminant, qui se traduit notamment par la puissance de l’investissement régional dans les travaux d’aménagement du port de Port-La Nouvelle, base incontournable pour la construction, l’installation et la maintenance du parc d’éoliennes flottantes EolMed.

Certes, le temps est encore à l’heure des parcs pilotes et il faut combler le retard français pris dans le développement de l’éolien flottant, mais « la dynamique est là » comme l’a confirmé Olivier Guiraud, DG de Quadran, au magazine Capital. Longtemps à la traîne, la France est aujourd’hui pleinement dans la compétition pour être un des leaders mondiaux de cette filière. Un challenge auquel EolMed et Quadran Energies Marines participent activement, avec un objectif de développement fort qui passe par la conquête de nouveaux marchés, en France via les appels d’offres promis par l’État pour des fermes commerciales dès 2019, et au delà.

Publications récentes
Exprimez-vous

Posez une question, donnez votre avis sur le projet EolMed

Cliquez ici pour changer le texte.

Tapez votre recherche et validez avec la touche entrée